Adieu à Satan, Ernest de Gengenbach, l’Ecran du monde, 1952

30,00 tvac

1 en stock

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Le protégé d’André Breton évoque ses souvenirs sur Breton bien sûr, mais aussi Salvador Dali, Antonin Artaud et d’autres affiliés du mouvement surréaliste. L’Ecran du monde était une maison d’édition bruxelloise.

Délais de livraison

Délais de livraison selon le jour de votre commande :

  • Lundi : 5 jour(s) ouvrés
  • Mardi : 5 jour(s) ouvrés
  • Mercredi : 5 jour(s) ouvrés
  • Jeudi : 5 jour(s) ouvrés
  • Vendredi : 5 jour(s) ouvrés
  • Samedi : 5 jour(s) ouvrés
  • Dimanche : 5 jour(s) ouvrés

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Adieu à Satan, Ernest de Gengenbach, l’Ecran du monde, 1952”
Partages
Liste d'attente Vous serez informé quand le titre sera à nouveau disponible./